Projet éducatif

L’association « Les Vents qui Sèment » a pour but d’améliorer la
société par l’émancipation individuelle. Cette association, créée en 2013,
est née de la rencontre d’animateurs, directeurs, infirmiers qui travaillent
régulièrement ensemble en séjours de vacances… Il nous a semblé
important de nous réunir, après plus de 2 ans de réflexion nourrie par une
pratique régulière, afin de proposer des modèles de séjours
correspondants à nos valeurs.
L’éducation des enfants aujourd’hui et dans notre pays nous semble
encore trop souvent synonyme d’abus d’autorité et de normalisation des
comportements et des modes de vie, aussi souhaitons-nous contribuer à
leur éducation d’une autre façon. Nous adoptons des pédagogies leur
permettant de décider de ce qui les concerne et, pour commencer, de
leurs vacances.

LES PÉDAGOGIES :
Prendre des décisions collectives, se découvrir et découvrir les autres,
vivre ensemble, prendre confiance en soi… tout cela n’est possible que
dans certains cadres pédagogiques. L’équipe éducative permet à chacun
de faire partie de groupes tout en existant en tant qu’individu, pouvoir
passer d’un groupe à un autre, d’un statut à un autre, s’exprimer et être
entendu, débattre, décider ensemble…
La coopération et la recherche de consensus sont favorisées ; l’ensemble
de l’équipe est bienveillante, créant ainsi un climat de confiance entre
tous : adultes, enfants, partenaires. L’association participe à la formation
permanente des équipes en matière de communication non-violente, de
relations bienveillantes et de pratiques coopératives.
Ces équipes sont garantes du respect de la loi, de la sécurité de tous et du
cadre pédagogique. Elles prennent en compte les besoins psychologiques
et physiologiques de chaque enfant : âge, trouble de la santé, handicap,
individualité. Dans ce but, nous souhaitons associer les familles (ou
responsables légaux) à la préparation, à la réalisation et à l’analyse des
séjours.
Des activités physiques et sportives sont organisées dans les séjours. Ces
activités sont également un moyen éducatif permettant à chaque enfant
l’expérimentation de la prise d’autonomie, une meilleure connaissance de
soi-même et la pratique d’activités à risque dans un cadre sécurisé. La
prise de risque est donc anticipée, mesurée, acceptée et accompagnée.

L’ENVIRONNEMENT :
Être en harmonie avec son environnement nous semble essentiel pour
bien vivre. Pour tendre vers cette harmonie, nous souhaitons apporter aux
enfants accueillis des occasions multiples et répétées d’être en contact
avec la nature, de la connaître et de la comprendre. Pour ce faire, les
séjours ont lieu dans des espaces en lien avec la nature : des structures où
celle-ci est au centre de leur intérêt. Mais c’est aussi être en lien avec la
vie locale et donc chercher à pourvoir à nos ressources localement
(nourriture, matériels, personnels…).

COMMUNICATION :
Entre l’association et l’équipe :
Durant les séjours, un référent de l’association, défini au préalable, est
joignable 24h/24. En cas d’incident important (fugue, hospitalisation…), ce
référent doit être obligatoirement prévenu le plus rapidement possible.
L’ensemble de l’équipe a ses coordonnées.
Cette démarche ne se substitue pas aux obligations légales de déclaration
de tout incident grave auprès des autorités compétentes.
Entre l’association et le directeur :
La préparation des séjours est le fruit d’un travail collaboratif entre
l’association et les directeurs. Ils élaborent ensemble la formation et
l’accompagnement des équipes.
Un point doit être réalisé entre le référent et le directeur en milieu et fin de
séjour.
Parce qu’il nous semble important d’interroger notre relation à l’autre, de
favoriser les remises en question, nous organisons des temps d’analyse de
pratiques après chaque séjour. La réflexion sur l’accueil d’enfants et de
jeunes au sein de l’association se nourrit régulièrement des recherches qui
concernent nos champs d’action.

L’émancipation est un élément moteur de la transformation de la société.
A travers ces séjours, nous souhaitons y contribuer.

Ce contenu a été publié dans Les colos. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.